Le secret du bonheur

Nous avons tous un but secret : être heureux. Tout le temps. Mais la plupart me diront : c’est impossible d’arriver à être comblé à tout moment. Pourquoi essayer ?

bonheur plénitude joie heureux secret comblé
Image par Jill Wellington de Pexels

Peut-être fais-tu partie de ces personnes qui ne croient plus au bonheur. Mais alors, pourquoi ce texte t’a-t-il attiré ? Parce que c’est plus fort que nous : nous recherchons la satisfaction, le contentement. Comment le trouver ? La première question à te poser est : qu’est-ce que le bonheur pour moi ?

Chacun a sa vision du bonheur. Mais je crois que le vrai, celui qui amène à cet état de plénitude et d’équilibre, est universel. On peut tous en faire l’expérience. De quelle façon ? En prenant conscience qu’il est toujours là, en nous ; en augmentant notre capacité à le remarquer ; et ensuite, tout simplement, en le vivant, chaque jour.

La prise de conscience

Tout d’abord, réaliser que le bonheur se trouve dans les petites choses. Dans la nature qui nous entoure, les personnes que l’on rencontre, les choix que l’on fait. La première étape est d’en prendre conscience, de se rendre compte que le bien-être n’est pas dans l’accumulation de possessions, d’argent, de relations. Non, il se situe à un autre niveau. Dans la simplicité. Plusieurs pensent que le bonheur est une chose à laquelle on peut accéder, qu’on peut le trouver dans des réalisations, des biens, des circonstances. D’autres disent qu’il est en nous. En fait, le bonheur n’est pas quelque chose à atteindre. Le bonheur est un état, il suffit de le vivre.

Où trouver le bonheur ?

« Il est où le bonheur, il est où ? », dit la chanson de Christophe Maé. Il n’est nulle part, et partout à la fois. Parce que c’est une manière d’être. Donc la véritable question n’est pas où le trouver, mais bien comment le ressentir. Qu’est-ce qui fait que je me sens dans un état de plénitude ?

Le bonheur est un choix. Des circonstances qui nous le font ressentir, il y en a des quantités sur cette terre. Parce que chaque personne est unique, et vit le bonheur différemment, il ne peut en être autrement, pour que chacun y trouve son compte. Et aussi, car nous avons tous besoin de plusieurs occasions pour éprouver de la joie le plus souvent possible.

choix circonstance défi obstacle difficulté expérience bonheur
Image par -MQ- de Pixabay

La vie est faite de défis, c’est une expérience, et je vais rencontrer des obstacles. Lorsqu’une de mes circonstances de bonheur se transforme en difficulté, si je n’ai pas d’autres situations à me raccrocher, je serai malheureuse. Mais avec une liste de possibilités, je peux, malgré les défis, continuer de vivre mon bonheur.

Garder le contrôle

Mais quand je fais une activité qui me plaît, ou que je suis avec quelqu’un que j’aime, c’est du bonheur, non ? Quelle est la différence avec l’état d’être ? C’est que dans le deuxième cas, tu as le contrôle de ton sentiment, alors que dans le premier, tu laisses les autres et les situations prendre ce contrôle. Penses-y. Si, pour être heureux, tu dois obtenir la maison de tes rêves, qui est responsable de ton bonheur ? La maison. Si ce but ne se concrétise pas, tu ne peux plus être satisfait. Mais si le bonheur est une manière d’être, et que vivre dans ta maison de rêve n’est qu’une occasion qui te le fait ressentir, que se passe-t-il ? Si tu perds ou n’obtiens pas cette maison, tu gardes quand même le contrôle. Tu es responsable de la façon dont tu te sens. Tu sélectionnes une autre personne ou situation qui te met dans un état de bien-être, et le tour est joué.

Quelles sont tes circonstances à toi ? Ce peut être :

  • Cuisiner un bon repas avec ta douce moitié
  • Faire une partie de tennis avec ton enfant
  • Faire une marche dans un boisé
  • Lire un livre
  • Caresser ton chat
  • Faire ta séance d’exercices
  • Faire une marche avec ton chien
  • Concrétiser une vente
  • Réussir ta négociation
  • Aller au restaurant avec ta meilleure amie
  • Terminer un dossier compliqué
  • Observer les oiseaux
  • T’asseoir sur un quai, les pieds dans l’eau

Il ne s’agit pas d’un objet ou d’une personne, mais plutôt d’une activité que tu fais avec cette personne ou cet objet. Parce que tu as le contrôle sur ce que tu fais avec eux, mais tu n’as pas de pouvoir sur eux.

Vivre le bonheur

La dernière étape consiste à reproduire cet état de joie le plus souvent possible. Et rester dans l’instant présent. Car le vrai bonheur ne se conjugue pas au passé ni au futur. Le bonheur intense se vit dans l’ici et maintenant.

Lorsque tu auras fait ta liste de moments de satisfaction, prends le temps de la relire, de l’étudier, de t’en imprégner. Tu devrais sentir l’état de bien-être te gagner simplement en réfléchissant à ces moments. Ton défi sera de participer à un élément de ta liste le plus souvent possible.

Mais comment faire ? Il y a forcément des jours où tu connaitras des situations difficiles, ou juste désagréables. C’est vrai. Par contre, dans tous les cas, tu as le choix : qu’est-ce qui t’empêche de les associer à une activité satisfaisante, pour te faire vivre du bonheur en même temps ?

bonheur moment nature forêt ordinateur laptop bien-être
Image de PxHere

Par exemple, si tu détestes la période des impôts, tu dois quand même passer par cette activité ennuyeuse ou stressante, selon ce que tu ressens. Mais si tu adores être dans la nature, tu peux apporter ta pile de papiers et ton ordinateur avec toi, et t’installer dans un boisé près de chez toi. Si tu aimes la musique, tu peux mettre tes chansons préférées dans tes oreilles pendant que tu t’adonnes à la tâche. L’essentiel est de faire une pause de quelques secondes régulièrement, de prendre conscience de ton état de bonheur, de sourire, et de retourner à ton travail. Plus tu t’entraineras, plus tu deviendras habile pour reconnaitre et apprécier ces moments de plénitude, peu importe avec qui tu es, où tu te trouves, et ce que tu fais.

C’est ça, le secret du bonheur.

2 réflexions sur « Le secret du bonheur »

  1. Chère Mélanie,
    Je te trouve très songé et impressionnante. Tout ce que je viens de lire dans ton message est tellement véridique.
    Je crois bien que tout ceux qui te lirons aujourd’hui, sauront très bien se situer et la vie sera beaucoup plus belle pour eux, étant donné les circonstances actuelles dû au COVID-19.
    Je te remercie de m’avoir permis de vivre une belle journée.
    Grâce à toi, je me sens beaucoup mieux, étant confinée dans une Résidence pour Ainés.
    Merci à toi, ça ira mieux pour la suite des choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *